Smartphones, tablettes et réservations d’hôtels

Infographie HRS cover

Le site de réservation en ligne allemand HRS a très récemment publié une infographie destinée à comprendre la part que prennent smartphones et les tablettes dans le etourisme et plus particulièrement dans la réservation de chambres d’hôtels. L’enquête présente des chiffres globaux sur l’état du mobile en France mais présente également à travers ses résultats les différences entre la manière dont les individus se servent de leurs smartphones et de leurs tablettes.

986 millions de smartphones vendus en 2013

986 millions de smartphone ont été vendus en 2013, c’est presque le double par rapport l’année précédente (42% d’augmentation). En France, 62% des téléphones utilisés sont des smartphones, soit autant de personnes en mesure de se connecter à internet et de télécharger des applications. D’ailleurs, 77% des ces mobinautes se connectent à internet depuis leur mobile de manière quotidienne. Concernant les tablettes, le taux d’adoption est évidemment plus bas: 1 français sur 5 seulement possède une tablette. En cumulé, c’est la moitié des français qui se connecte à internet depuis un smartphone ou depuis une tablette.

HRS avance d’autres chiffres intéressants sur les réservations de chambres depuis un smartphone:

  • Le mobile a été utilisé par 29% des voyageurs utilisant internet pour la préparation de leur voyage
  • 1 utilisateur sur 3 a déjà réservé une chambre d’hôtel depuis son smartphone
  • Un voyageur d’affaire sur deux a déjà réservé sa chambre depuis son smartphone

Ces chiffres devraient convaincre les plus réticents à engager des efforts dans la commercialisation de leurs chambres depuis un support mobile. Il existe pour cela différents moyens, à adapter selon le budget disponible et surtout selon la structure de l’établissement. Il va de soi qu’il parait difficile pour un hôtel indépendant de se doter d’une application mobile. Elle semble néanmoins indispensable à toute chaîne ou regroupement hôtelier. En revanche, il est très envisageable, même pour des structures hôtelières de petites tailles, de se doter d’un site web étant soit en responsive design, soit d’un site mobile dédié. Le choix d’un site responsive me parait plus adapté, et ceci pour plusieurs raisons:

  • Un seul site à créer. Seul le code est modifié de telle manière que le site s’adapte aux différents supports
  • Un seul site = un seul site à alimenter et à référencer
  • Meilleure expérience utilisateur cross-device car le client reconnait le site, quelque soit le support sur lequel il se trouve
  • Un site mobile ne permet pas de répondre aux utilisateurs navigant sur tablettes

Si le sujet vous intéresse, cet article vous permettra d’aller plus loin et de comprendre les réelles différences entre les deux. Google a pour sa part bien résumé les différences majeures dans le graphique ci-dessous.

site mobile site responsive

Smartphones et tablettes: quelles différences d’utilisation ?

Il est à noter que les chiffres à suivre correspondent à ceux d’HRS précisément. Ils donnent néanmoins un bon aperçu de la manière dont les utilisateurs consultent les applications de l’OTA et peuvent très bien servir d’indicateur pour tout le secteur. De 2012 à 2013, la part des réservations faites depuis les applications du site ont doublé pour passer de 6% à 12%. L’entreprise estime que cette part sera de 50% dans seulement trois ans. Par ailleurs, 80% des réservations via mobile ne sont faites que pour une nuit. Ce chiffre correspond bien à la tendance qui veut que le mobile soit surtout utilisé pour des réservations de dernière minute et donc non pour de longs séjours.

Les réservations faites depuis des tablettes, selon l’enquête, auraient plutôt lieu le dimanche entre 20h et 22h.  Ces réservations se font à l’avance et portent sur des séjours de plusieurs nuits. En revanche, les réservations faites depuis les smartphones se font plutôt en semaine, en fin d’après-midi/début de soirée. Elles se font pour le jour même ou pour le lendemain, et pour une seule nuit. Ces chiffres mettent très clairement en avant deux utilisations différentes de ces supports. Le mobile joue pleinement son rôle en dépannant les personnes cherchant une nuit de dernière minute, n’ayant pu prévoir à l’avance. La tablette correspond à une utilisation plus récréative, proche de l’utilisation de l’ordinateur. Les personnes y préparent leurs voyages en s’informant, en comparant puis en réservant. Elle ne correspond pas, bien logiquement, pas à une utilisation de dernière minute.

Pour aller plus loin sur ces sujets, je vous recommande la lecture de l’article présentant 6 points pour la bonne stratégie mobile d’un hôtel, ainsi que l’article traitant de l’importance du multi-écrans dans le etourisme.

 

réservations mobile tablette tourisme




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Plus dans Hébergement, Infographies
économie collaborative tourisme
Panorama des acteurs du tourisme collaboratif

De plus en plus d'entreprises surfent sur la vague de l'économie collaborative, phénomène connaissant son apogée ces dernières années. Le...

Fermer