Plainte contre Skiplagged: mais c’est quoi le Hidden City Ticketing ?

gty_united_airlines_kb_130619_wmain

En lançant une plainte contre le site Skiplagged.com, créé par Aktarer Zaman, un jeune new-yorkais de 22 ans, la compagnie United Airlines et l’agence en ligne Orbitz ont mis en avant la technique du « Hidden City Ticketing » qui permet, dans certains cas, de payer un billet d’avion à un tarif moins important que prévu. Comment cela fonctionne-t-il et pourquoi le site est-il attaqué ?

Le Hidden City Ticketing, c’est quoi ?

Bien connue de spécialistes du secteur de l’aérien, la technique de hidden city est assez simple. Elle consiste à acheter un billet comportant une escale, cette dernière représentant en fait la destination souhaitée. Ainsi par exemple, si vous souhaitez vous rendre à Atlanta en partant de New-York, payer un New-York-Atlanta-Miami peut s’avérer moins onéreux qu’un vol direct NYC-Miami. Vous ferez donc un no-show sur la deuxième partie du vol et sortirez à l’aéroport d’Atlanta. Cette différence tarifaire, qui peut paraître surprenante, s’explique par la notion de hub. Certaines compagnies peuvent baisser leurs tarifs sur certaines destinations pour s’ajuster à la concurrence. Si elles ne proposent pas de vols directs, elles feront ainsi escale dans leurs hubs.

Évidemment, cette technique ne fonctionne uniquement que si l’on prend un aller simple. Si un aller-retour est acheté, c’est alors tout le billet qui sera considéré comme perdu. Par ailleurs, il ne faut évidemment pas avoir de bagages en soute, car ceux-ci seront automatiquement chargés à bord du second avion. Elle n’est également pas sans risque pour le client. Si les compagnies remarquent ce genre de comportements, elles peuvent se donner le droit de retirer le client de leur programme de fidélité. Sur le long terme, les compagnies auront également répercuter les pertes de revenus engendrées sur les prix.

Pourquoi United et Orbitz attaquent 

Ce moyen de bénéficier de tarifs plus avantageux existe depuis de nombreuses années. Alors pourquoi les deux géants du tourisme américain ont-ils porté plainte contre Skiplagged, un petit site jusqu’alors peu connu ? Si cette technique n’était pas connue du grand public, Skiplagged a justement pour intention de la faire connaître de tous et de permettre aux utilisateurs du site de trouver des vols moins chers puis d’aller les réserver, en renvoyant directement vers les sites de United et d’Orbitz. Plusieurs facteurs expliquent pourquoi certaines compagnies bannissent cette pratique:

  • Un manque à gagner
  • Des retards générés par l’attente des personnes ne se présentant pas au second vol
  • L’impossibilité de calculer à l’avance le nombre exact de personnes à bord et par conséquent le nombre de sièges à proposer, ainsi que le volume de kérosène à emporter

Quel avenir pour Skiplagged ? 

Le site a temporairement stoppé son activité depuis la plainte lancée par United Airlines et Orbitz. Il est notamment accusé « d’interférer intentionnellement et malicieusement avec les contrats des plaignants et les relations d’affaires dans le secteur du transport aérien, en faisant la promotion de pratiques interdites » (AFP). Son fondateur a lui lancé une récolte de dons pour pouvoir se défendre en justice et affirme que « tout ce que Skiplagged a fait et continue de faire est légal, mais que le seul moyen de le prouver efficacement est avec des avocats ». Sa campagne a, à ce jour, récolté plus de $58,000. Si c’est maintenant à la justice de donner son avis, une chose est sûre: Orbitz et United ont désormais révélé à des millions de personnes l’existence de cette pratique…

Image via Abc/Getty




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Plus dans Transport
application citymapper
Dans les coulisses du lancement d’une nouvelle ville chez Citymapper

Fondé en 2011 par Amat Yusuf, ancien employé de Google, Citymapper est aujourd'hui considérée comme une des meilleures applications de...

Fermer