[Focus Startup] Avec Globshop, faites vous livrer par un voyageur

Banner_1200x627

S’affranchir des frais de port, c’est la solution proposée par Globshop. Le site met en contact des voyageurs avec des acheteurs afin que ces derniers puissent se faire ramener des objets introuvables en France.

Une solution gagnant-gagnant 

Surfant sur l’essor des pratiques collaboratives et partant du constat qu’il reste en moyenne 25% de place libre dans les bagages en soute, Globshop permet aux voyageurs de rapporter des produits trouvables seulement à l’étranger à ceux qui en auraient besoin. Le principe est très simple: les voyageurs amenés à se déplacer renseignent leurs dates et leur destination. Le site propose ensuite une sélection de commandes pouvant être rapportées et pour lesquelles le voyageur touchera contrepartie financière. Une fois de retour en France, Globshop met en relation la personne ayant passé commande avec le voyageur afin que ce dernier puisse lui remettre le produit. Vêtements introuvables en France ou produits high-tech moins chers, le site permet ainsi de diminuer les frais de port d’une commande traditionnelle et satisfait donc les deux parties.

5 questions à Nikolas Jenan, CEO de Globshop

Comment est né Globshop ?

Un ami m’a un jour fait part de sa frustration due au fait qu’après avoir passé 6 mois en Australie, il n’arrivait pas à retrouver tous les produits qu’il consommait là-bas depuis qu’il était de retour en France. Il demandait régulièrement à l’un de ses amis australiens de les lui envoyer par colis mais ça lui revenait au minimum à 60€ à chaque fois. Je me suis alors dit qu’il était dommage de payer autant de frais de port alors que des milliers de voyageurs arrivent chaque jour à Paris en provenance de l’Australie et pourraient lui rapporter directement ses produits. C’est comme ça qu’est née l’idée !

Quels moyens mettez-vous en œuvre pour vous faire connaître ?

Nous visons en priorité les expatriés, car c’est chez eux que le besoin est le plus marqué et Globshop leur permet de se procurer facilement les produits qui leur manquent le plus. Qui plus est, ce sont pour beaucoup des voyageurs fréquents qui sont ravis de rapporter à leur tour des produits commandés par leurs compatriotes lorsqu’ils font un aller-retour vers leur pays d’origine. Nous utilisons principalement les réseaux sociaux, la presse ou encore les blogs pour promouvoir notre service auprès d’eux. L’avantage est que c’est un concept qui parle à tout le monde, ce qui aide beaucoup pour la viralité.

Quel est votre modèle économique ?

Nous prenons une commission auprès de l’acheteur au moment où il paye sa commande, et uniquement lorsque la livraison a été confirmée. Pour les voyageurs l’utilisation de la plateforme est entièrement gratuite et elle leur permet même de gagner de l’argent à chaque fois qu’ils rapportent une commande.

Envisagez-vous de travailler avec d’autres acteurs du tourisme ?

Oui, nous sommes déjà en relation avec plusieurs acteurs du tourisme et de la consommation collaborative en France, notamment des startups, et nous avons plein d’idées de partenariats en tête. On ne vous en dit pas plus pour le moment, ça gâcherait la surprise !

Quels sont les produits qui se vendent le mieux ?

Les plus commandés sont les produits alimentaires ou de consommation quotidienne, car ce sont ceux qui varient le plus d’un pays à l’autre. Beaucoup d’utilisateurs utilisent aussi Globshop pour commander des produits hi-tech, soit pour les avoir en exclusivité, soit tout simplement parce que cela leur revient moins cher de les acheter à l’étranger. Nous avons aussi des commandes de vêtements, de livres, de produits cosmétiques… Les possibilités sont infinies !




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Plus dans Startup
option way darjeelin flyr billet avion
3 startups qui changent la façon dont nous réservons de l’aérien

Le paiement d'un billet d'avion est souvent le poste le plus important d'un voyage mais aussi le plus difficile à prévoir....

Fermer