Panorama des acteurs du tourisme collaboratif

economie collaborative voyagesurlenet

De plus en plus d’entreprises surfent sur la vague de l’économie collaborative, phénomène connaissant son apogée ces dernières années. Le secteur du voyage n’est pas exempt et voit l’arrivée d’un grand nombre de startups basant leur modèle sur le partage et l’entraide. Que ce soit dans le secteur de l’hébergement, du transport, de la restauration ou encore des activités, des dizaines et dizaines de bonnes idées voient le jour.

Cosmopolit Home, elle même actrice de l’économie collaborative touristique, a répertorié une liste de 67 de ces entreprises et les a réunies sur une infographie. Voici ces entreprises, secteur par secteur, qui contribuent au tourisme collaboratif.

Dans le secteur de l’hébergement

Les plus gros:

Airbnbcréé en 2008 par trois étudiants, le site met en relation des voyageurs et des hôtes. Valorisée à 10 milliards de dollars, l’entreprise recense des locations dans plus de 34000 villes et 192 pays. Sûrement le plus gros acteur de l’économie collaborative.

Couchsurfing: très prisé des jeunes, le site Couchsurfing propose à des voyageurs de séjourner chez des hôtes de manière gratuite, et de proposer aux autres de séjourner chez soi.

HomeAway: HomeAway est une compagnie américaine et sûrement la plus grande rivale d’Airbnb, contre qui elle avait d’ailleurs engagée une action en justice. Plus connue sous le nom d’Abritel en France, elle propose aux voyageurs près d’un million de locations. La société a récemment passée un accord avec Expedia pour faire ressortir ses locations dans les résultats de recherche de l’OTA.

HomeExchange: ce site internet permet aux propriétaires de maison de faire un échange avec d’autres propriétaires, afin de pouvoir se loger gratuitement durant son séjour. Plus de 50 000 membres pratiquent déjà le troc de maison.

HouseTrip: la société suisse permet aux locataires de bénéficier de tarifs d’hébergement moins chers en se logeant chez les propriétaires de maisons, appartements et gîtes.

Wimdu: Wimdu est une entreprise allemande qui connecte propriétaires et voyageurs. Le site dispose de plus de 300 000 hébergements et plus de 3 millions de personnes ont déjà voyagé en passant via le site.

Les outsiders:

Knok: ce site est spécialisé dans le logement pour familles, le but étant de loger chez une autre famille. Tout est fait pour que le séjour soi adapté aux adultes et enfants. Vous pouvez ainsi sélectionner la maison de votre choix, télécharger des guides avec des activités adaptées et ainsi vous faire plaisir sans vous ruiner.

Cosmopolit Home: je vous présentais Cosmopolit Home dans cet article. L’entreprise lyonnaise a introduit le concept du Nightswapping, qui consiste à héberger gratuitement des voyageurs pour ensuite partir séjourner chez quelqu’un en utilisant le capital nuits gagné.

Guest to guest: cette entreprise française permet l’échange de maison grâce à des points que l’on accumule. Le côté réseau social permet de trouver des personnes qui nous ressemblent et l’échange se fait de manière gratuite.

Le Collectionist: ce site permet la location de villas uniquement et dans des villes huppées comme Saint-Tropez, Deauville ou encore Megève. Vous pouvez également y suggérer votre villa.

Les originaux:

Warm Showers: une communauté de cyclo-randonneurs qui propose un hébergement gratuit entre les différents membres.

Misterbnb: c’est le Airbnb pour la communauté gay. Déjà 5000 hôtes sont inscrits dans 65 pays. Tout comme sur Airbnb, on y trouve des guides des quartiers, gays.

Travel THC: ce site de location de maisons propose des hébergements pour lesquels la consommation de cannabis n’est pas un problème. Toutes les locations se trouvent dans le Colorado, premier état américain a avoir légalisé la consommation de marijuana.

Camp In My Garden: de la même manière que Owlcamp, Camp In My Garden permet aux propriétaires de terrains d’accueillir des campeurs, leur évitant de se rendre dans un traditionnel camping.

Behomm: un site qui permet l’échange de locations entre particuliers mais qui n’est destiné qu’aux artistes visuels et designers. Il faut être invité pour pouvoir rejoindre la communauté.

Dans le secteur du transport:

Les plus gros:

BlaBlaCar: créée en France il y a 10 ans, c’est le plus gros site de coivoiturage. On dénombre 7 millions de membres.

GetAround: valable dans 5 villes américaines et pour certains modèles de voiture, le principe de cette appli est de proposer sa voiture à des particuliers quand on ne l’utilise pas. Si vous louez, pas besoin de clés, vous pouvez débloquer la voiture depuis votre smartphone !

Lyft: l’application vous permet de partager l’espace de quelques minutes un moment en voiture avec un inconnu. Les membres inscrits proposent de passer prendre les personnes ayant besoin de se déplacer. Le chauffeur propose le prix qu’il souhaite.

CarPooling: avec plus de 5 millions d’utilisateurs, CarPooling propose des trajets en covoiturage dans l’Europe entière.

Drivy: sorte de Airbnb de la location de voiture, Drivy permet de rechercher des véhicules à louer dans plusieurs villes, le tout totalement assuré.

Zimride: Zimride est la société créatrice de l’application Lyft citée précédemment.  A travers un réseau social, le site connecte les passagers afin qu’ils puissent partager un trajet en voiture. Il y a plus de 350,000 membres inscrits.

Les outsiders:

WayzUp: destiné aux entreprises, WayzUp propose un service de covoiturage pour les trajets maison-travail.

Djump: sur le même principe que Lyft, il suffit de demander un chauffeur depuis son smartphone. Celui-ci passe vous prendre, et vous lui versez le montant de votre choix.

WeDrive: le site vous permet de créer un réseau et, basé sur les trajets quotidiens que vous faites pour aller travailler, de vous proposer des chauffeurs pour vous y emmener.

SailSharing: un site de location de bateaux particuliers en France.

TripnDrive: le site permet la location de voiture à l’aéroport (CDG, Orly, St Exupery et Mérignac pour l’instant), le tout, 100% assuré.

Veloc.fr: Veloc est un site de location de vélos en particulier et dans toute la France.

Les originaux:

Miinute: l’application permet de faire de l’autostop directement depuis son smartphone, de jour comme de nuit.

Heetch: en renseignant votre position, Heetch vous trouve le conducteur le plus proche afin de vous emmener à votre destination. Participez à la course et notez votre chauffeur.

JeLoueMonCampingCar.com: fondé par un français, JeLoueMonCampingCar met en relation particuliers et propriétaires de camping cars dans toute la France. Le site ne compte pas moins de 17,000 utilisateurs et 800 véhicules sont déjà répertoriés.

CoJetage.Fr: pour ceux qui trouvent le co-voiturage pas assez original, Co-Jetage vous propose lui de partager un vol en jet privé.

Spinlister: ce site vous permet de louer vélos, snowboards ou encore skis dans plusieurs villes du monde.

Les bien établis:

Vadrouille-Covoiturage: le site est un peu le Couchsurfing du co-voiturage: tous les trajets effectués sont gratuits. Disponible en France et en Europe.

SeeMySea: tout comme vous échangeriez votre maison, SeeMySea vous permet d’échanger votre bateau.

Dans le secteur de la restauration

Les plus gros:

Cookening: Cookening permet aux personnes aimant cuisiner d’inviter des voyageurs autour d’un repas. Et à ceux qui n’aiment pas cuisiner de partager ce repas.

EatWith: un peu comme Cookening, EatWith vous permet de partager un repas thématique avec d’autres personnes.

MealSharing: MealSharing vous permet de rencontrer de nouvelles personnes à travers un repas, dans plus de 425 villes.

WithLocals: le site est destiné aux personnes voyageant en Asie et désirant rencontrer des locaux à travers des expériences culinaires.

Feastly: disponible seulement dans certaines villes américaines, Feastly permet à ses membres de proposer un dîner. Ceux intéressés n’ont qu’à faire une demande pour y participer.

CoLunching: le site connecte des inconnus autour de bonnes tables françaises.

VoulezVousDiner: le site français permet à tous ceux qui ont un jour rêvé d’être chef de recevoir chez eux des convives.

Les outsiders:

CooknMeet: CooknMeet vous permet de rencontrer des personnalités autour de tables insolites.

Looqueo: Looqueo réunit des résidents espagnols autour de repas chez particuliers.

KitchenSurfing: le site vous permet de trouver à tout moment un chef, selon le style de cuisine dont vous avez envie.

Les originaux:

Cookisto: le site vous permet de découvrir ce que les personnes à proximité cuisinent et de passer récupérer le plat de votre choix.

Gnammo: pour les italiens qui souhaitent se réunir autour d’un bon repas.

BookaLocal: des hôtes préparent des petits festins et vous êtes invité !

Traveling Spoon: spécialisé dans l’Asie, Traveling Spoon propose repas et cours de cuisine avec des locaux.

MyBusyMeal: un réseau social destiné aux professionnels qui désirent partager un repas pour partager expérience et projets.

Dans le secteur des tours et activités

Les plus gros:

Vayable: le site, qui connait un très gros succès, vous permet de réserver diverses activités organisées par des locaux.

Trip4Real: sorte de Vayable réservé aux villes espagnoles, Trip4real vous permet de partager des activités avec des locaux.

TourNative: vous permet de choisir un guide et une activité dans de nombreux pays d’Amérique du Sud, aux Etats-Unis, au Viet-Nam et au Portugal.

SideTour: les locaux peuvent proposer des activités originales pour particuliers, groupes et entreprises.

GoodSpot: GoodSpot vous propose des activités originales à pratiquer avec des locaux.

Les outsiders:

Guide Like You: ce site communautaire permet aux voyageurs de réserver le guide de leur choix pour bénéficier de ses meilleures adresses, conseils et ainsi de ne plus se faire avoir comme un touriste.

GuideHop: GuideHop propose des activités et des visites en groupe, organisées par des locaux.

Nomaders: les locaux proposent des activités thématiques et indiquent quel genre de personnes ils souhaiteraient rencontrer.

TripnCo: renseignez vos envies du moment et l’application TripnCo se charge de vous trouver des activités y correspondant, proches de vous.

RendezVousChezNous: une plateforme collaborative de partage d’expériences en région PACA.

L’original:

SportyGuest: le site d’origine espagnole met en relation des locaux avec des voyageurs en quête d’activités sportives, en Espagne.

Le bien établi:

Global Greeter Network: cette communauté de bénévoles se propose d’accueillir et de renseigner les voyageurs.

 

économie collaborative tourisme

Un grand merci à Cosmopolit Home pour cette infographie, et plus particulièrement à Julien Dos Reis Pedro ! Vous pouvez retrouver l’infographie et le dossier complet sur le blog de Cosmopolit Home.

Et vous, connaissez-vous d’autres entreprises touristiques surfant sur la vague de l’économie collaborative ? N’hésitez pas à faire part de vos suggestions dans les commentaires ci-dessous.




Il y a 8 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Clément Bourguignon

    Bonjour Mathieu,

    Il faudrait effectivement poser la question à Cosmopolit Home. Je pense néanmoins que les critères « établis » et « originaux » sont assez compréhensibles.

  2. Julien Dos Reis Pedro

    Bonjour,
    C’est vrai, il n’a pas été simple de classer tous ces acteurs. L’idée était d’en présenter une sélection, de manière ludique, à un moment donné. Bien sûr, vu la constante évolution du secteur, cette infographie est à mettre à jour régulièrement.
    « The main players » sont les incontournables, « The promising newcomers » sont les acteurs prometteurs qui ont été crée récemment et qui proposent un service novateur, « The unusuals » sont les insolites en quelques sorte, ceux qui s’adressent à une communauté spécifique. Finalement, « The old-timers » sont les précurseurs, « les vieux de la vieille » si je puis dire. C’est un aperçu global, les critères ne sont pas clairement établis.
    L’idée était davantage de présenter une multitude d’acteurs qui allient consommation collaborative et tourisme, et ce dans plusieurs domaines (séjourner, dîner, se déplacer, visiter…) et surtout de mettre en avant toutes les possibilités qu’offrent le tourisme collaboratif : http://www.nightswapping.com/fr/voyage-economie-collaborative/

  3. Alexandre Grandremy

    Bonne initiative, le classement est par contre un peu surprenant… et surtout n’oubliez pas les pionniers bien établis que sont http://www.bedycasa.com sur la location d’hébergement entre particuliers (créé avant Airbnb je crois bien) et http://www.deways.com le réseau de la location de voiture entre particuliers par affinités, en partenariat avec la MACIF, leader de l’assurance auto en France. Il y a aussi https://123envoiture.com/ de http://www.ecolutis.com/ filiale de la SNCF

  4. Nicolas Viennot

    Excellent tour d’horizon sur ce que le collaboratif apporte de bon à l’e-tourisme.
    D’ici quelques temps, j’espère que vous y inscrirez http://www.simpki.co/ comme « promizing newcommers ». SIMPKI créé à partir d’un budget weekend ou vacances donné, des associations d’Hébergements et de Transports issues de l’économie collaborative. Très prochainement en bêta publique.

  5. ShareAnnuaire

    Nous listons sur notre site toutes les plateformes de la consommation collaborative, il est effectivement difficile d’être exhaustif mais surtout d’apporter les compléments d’information nécessaires aux internautes afin de pouvoir comparer les offres des différents sites. Nous construisons cette « base de données » pour laquelle nous avons aussi besoin de la contribution des utilisateurs. https://shareannuaire.com

  6. Brice

    La location de bateaux prend de plus en plus d’ampleur dans le milieu de la consommation collaborative avec l’émergence de nouveaux acteurs


Laisser un commentaire

Plus dans Hébergement, Infographies, Startup, Transport
cover remarketing et etourisme voyage sur le net
L’importance du remarketing par email dans le etourisme

L'agence SaleCycle, spécialisée dans le remarketing par email, a publié il y a quelques mois une infographie passée quelque peu inaperçue....

Fermer